mercredi 1 mars 2017

Le masque du silence, tome 1 de Charlène Gros-Piron

RésuméLa famille Esperanza est une famille particulière, elle est issue d’une lignée maudite depuis 200 ans par Napoléon. Une génération sur deux est choisie pour recevoir le pouvoir.

C'est ainsi qu'Hélène, suite au décès de sa grand-mère, devient la détentrice du pouvoir. Elle qui n'a jamais désiré l'être, elle fera tout pour cacher ses dons à sa famille, grâce à l’aide de Fa, son chat garde-du-corps doté de parole qui est aussi son meilleur ami.

Mais lorsque des mèches blanches, signe qu'elle possède la magie, apparaissent dans ses cheveux, la colère éclate et Cybèle, la cousine d'Hélène devient sa pire ennemie.

Prisonnière d’un masque blanc la rendant totalement muette, Hélène découvre qu’elle est l’héritière du trône de la reine, à la tête de la société des enchanteurs. Seul le Prince Charmant pourra la libérer de ce masque… autant dire qu’Hélène n’est pas particulièrement ravie à cette idée.

Mon avis: Merci aux Editions Anyway de m'avoir fait encore une fois découvrir l'univers de cette auteure. 

J'ai d'abord lu "Les Originels" que vous pouvez retrouver sur le blog, et malgré quelque petits bémols sans grandes importances j'ai beaucoup aimé l'univers dans lequel j'ai été plongé. Alors j'ai sauté sur l'occasion pour lire "Le masque du silence" et il faut dire qu'il porte bien son nom. Tout comme le fait que la couverture représente à merveille le livre.

Concernant mon avis, j'ai de suite été plongé dans l'histoire, on se retrouve avec Hélène et son meilleur ami Fasolasi qui vivent dans une famille magique où La magie règne depuis bien longtemps. Malheureusement notre héroïne ne la désire pas et malgré tout elle va devoir composer avec. 

Au début Hélène m'a semblé un peu enfantin faire toute une histoire pour quelque chose dont elle ne peut échapper, vous allez me dire oui mais sinon quel est l'intérêt de l'histoire?? Ok je vous l'accord.  Puis après elle m'a été plus familière et agréable.   

Puis les pages s’enchaînent à une vitesse folle, malgré cela beaucoup de tristesse par endroit avec le décès de sa grand-mère et j'avoue que par moment cela m'a plombé ma lecture et le moral au passage. 

Hélène va toutefois réussir à surmonter sa tristesse grâce à Fa mais aussi Tino, un ami qui va se révéler être bien plus au fils des pages et pour lequel je me suis prise d'affection, il est toujours là bien veillant rempli d'amour et surtout motard... moi âimer la moto !!?? Pas du tout... bon en vrai j'adore ça  ^^  enfin bon passons.

Le problème dans les livres c'est que tout n'est pas tout rose et qu'Hélène va vite en faire les frais et se faire rattraper par ses cachotteries ce qui va déclencher un tsunami de chamboulement et rebondissements. Elle se voit envoyé dans une école spéciale ou tout le monde ne l'apprécie pas forcément, elle ne peut plus revoir Tino, elle se voit porter une responsabilité encore plus grosse que cette malédiction (ou c'est possible je vous assure) ah et un autre petit détail sa cousine veut sa mort et fait tout pour!!  

La lecture m'a emportée mais j'attendais un passage en particulier qui se trouve vers les 70% du livre donc autant vous dire bien trop loin à mon goût, surtout que la fin a défilée à toute vitesse, les rebondissements ce sont enchaînés les uns aux autres et quelque interrogations se sont formées. 

Petit bémol dans cette lecture que j'ai pourtant beaucoup apprécié, j’ai pas moment eu l'impression de me trouver dans "Les Originels" et de lire Cécile en effet beaucoup de similitude je trouve dans la narration des deux héroïnes dans leurs digressions et c'est un peu dommage. 

A part cela j'ai vraiment passé un bon moment, ce livre se lit très vite, hâte de lire la suite. 
 

mercredi 1 février 2017

Les sorcières de Kinvar, tome 1 : La sorcière aux poupées de Marie-Laure Junier


Résumé: A neuf ans, Emily croit encore fermement aux contes de fées et s'imagine souvent dans des rôles de princesse aux pouvoirs incroyables. Alors, quand la réalité rattrape la fiction et que la fillette s'avère capable de parler avec quatre poupées de bois aux caractères si différents, elle découvre un monde bien plus surprenant que celui dont elle rêvait. Mais si les héros existent, il en est de même pour son flot de mauvaises sorcières, vampires ou loup-garous en tout genre. Et en grandissant, l'adolescente ne tarde pas à s'apercevoir qu'ils ne lui veulent pas que du bien, particulièrement quand elle cherche à explorer son passé.

 
Mon avis: Merci aux Edition Anyway pour ce SP j'ai tout simplement passé un excellent moment. 

Ce fut pour moi une véritable découverte car je ne connaissais pas du tout l'auteur et je dois reconnaître que j'aime beaucoup sa plume, elle est fluide simple et c'est tellement agréable à lire. J'ai littéralement dévorée le livre en deux jours à peine.  

Emily ne ressemble en rien à la sorcière: ni rousse ni les yeux d'un vert émeraude, en effet elle est blonde avec un œil bleu et un vert, alors déjà rien que ça j'adore pourquoi faire comme tout le monde !?  

Elle va apprendre à évoluer dans ce nouveau monde qui lui est totalement inconnu avec pour seules alliées sa cousine Charlotte et sa tante Virginia. Sa grand-mère ne lui prête nullement de l'importance et sa tante Lydia ne jure que par sa fille Charlotte. 

Pour s'en sortir elle peut compter sur l'aide de ses quatre marionnettes: Ana, Ashton, Adela et Ace, ils ont tous les quatre une spécificité qui vont permettre de venir en aide à Emily à tour de rôle. J'ai trouvé ce concept, cette création tellement innovante et prenante j'ai beaucoup aimé.

Elle peut aussi compter sur Moonlight pour l'aider, un "garçon" mystérieux pour lequel on sait très peu de chose du début à la fin, un mystère qui va planer jusqu'au bout. 

Le prologue m'a au début un peu dérangé et puis au fil des pages j'ai pu l'apprécier et le comprendre. Tout comme à chaque début de chapitre où l'on a des explications sur ce monde qui nous est inconnu. Enfin pas tout à fait inconnu car sur certains points on retrouve des descriptions de personnages surnaturels comme on a l'habitude de les connaitre comme la sorcière avec sa baguette, son grimoire, ses potions ou encore les vampires qui ne se reflètent pas dans les miroirs. Mais sur d'autre point on est dans la totale découverte et avoir mêlés c'est deux point je trouve que même si la lecture n'est pas une totale nouveauté elle en reste pas moins attractive.    

Le déroulement de l'histoire se fait sans problème, Emily relève aux mieux tous les défis qui sont mis sur son passage, c'est un personnage courageux qui n'a pas peur, d'une gentillesse, elle est attachante sans être trop barbante ou niaise. Il reste tout de même beaucoup de part d'ombre qui nous sera révélé lors du second tome je pense, surtout concernant Emily et ses pouvoirs. 

Certains passages m'ont quand même semblé trop rapides, j'aurais peut-être aimé un peu plus de développement après rien de bien méchant. 

Et pour ce que est de l'épilogue alors là je dois dire que je n'ai RIEN vu venir une surprise qui me donne qu'un avis pouvoir lire la suite !! 


samedi 28 janvier 2017

Les Originels, tome 3 : l'accomplissement de Charlène Gros-Piron




Résumé:L’équilibre est rompu, le coffret a été dérobé par les Rescapés.
Mais rien n’est encore achevé… et s’il existait une clef pour que les Originels puissent l’emporter ? Quelle est-elle ? Sauront-ils y accéder à temps ?

Souffrance, fléaux, trahison... espoir, amour, loyauté... le temps de l’Accomplissement est arrivé. Qui va l'emporter ?


Mon avis: D'abord merci aux éditions Anyway pour ce dernier tome. 

Concernant mon avis en lui même, il risque d'être assez mitigé même si c’est une trilogie que j’ai beaucoup aimé dans l’ensemble, en effet je suis passée par plusieurs phases pendant ma lecture, j'ai même failli poser le livre  à un moment comme j'ai pu également être happée et ne pas réussir à le lâche au détriment de mes heures de sommeil.

J'ai pris plaisir à retrouver les personnages on ressent toujours cet amour entre les personnages, leurs complicités mais il y a toujours ce côté chez Cécile avec ses digressions pénibles par moment combien de fois j'ai perdu le fil à cause de ça, alors qu'à d'autre moment elles sont bien placées, agréables et apportent de la légèreté. 

Autre point qui se rapproche de ça, par moment le déroulement des scènes n’était pas facile à capter (du moins pour moi) ce qui m'a valu le droit de relire le passage, et ce n'est pas agréable de se sentir perdue ainsi. 

C'était un dernière tome très attendu, connaitre enfin la fin de leur aventure, comment allaient-ils s'en sortirent. Comment allaient-ils trouver la solution à leurs problèmes et trouver la paix. Certains rebondissements étaient prenants, pesant avec qu'une envie savoir j'ai littéralement étais prise aux tributs. Alors que certaines scènes étaient prévisibles (trop même), longues et du coup je n'ai pas accroché. 

La fin m'a surprise, en effet certains événements étaient inattendues, je ne m'y attendais pas ce fut une très bonne surprise (je vous laisse aussi la surprise de la lire je ne vous en dis pas plus) 


Dans l'ensemble c'est une bonne trilogie que m'a de suite plu, j'ai accroché assez rapidement, après il est vrai que certains points m'ont déplu comme Cécile et ses digressions, sa façon de parler mais en soit c'est un détail (surtout son langage) pour lequel on s'habitue, cependant certaines expressions sont hyper bien trouvées. 

Je voulais laisse l'avis des deux premiers tomes: tome 1 la naissance et le tome 2 les rescapés  n'hésitez pas à aller voir si vous ne connaissez pas. 

jeudi 22 décembre 2016

Désir de nymphes, tome 2 : Séjour méditerranéen d'Erika Sauw

 Résumé: Après son excursion dans la forêt des satyres et des nymphes, Karine peut commencer ses vacances au bord de la Méditerranée. Mais ce sont des vacances très spéciales où elle doit apprendre à enfreindre les interdits. Elle est encouragée par ses nouveaux amis, très peu soucieux des lois françaises. L’occasion lui sera donnée de fréquenter des naturistes libertins qui habitent près de chez elle. Et pendant ce temps, Didier lui prépare une surprise qui pourrait changer beaucoup de choses pour elle.
 
Mon avis: Merci aux éditions Artalys pour cette suite.

Comme pour le tome précédent ce livre ne convient pas à tout le monde, il est réservé aux personnes averties et non pudiques car certaines scènes pourraient choquer, même si elles sont moins nombreuses, mais tout autant développées.

J'ai eu le plaisir de retrouver Karine qui suit son aventure chez Didier et Judith. Elle se pose un peu plus de question que dans le premier temps (il serait temps ^^), des questions concernant principalement son avenir. Elle veut rentrer chez elle pour ne pas laisser ses parents mais comment reprendre une vie normale après tout ce qui vient de se passer?  

Elle semble toujours apprécier ce nouveau monde, et va de découverte en découverte, que ce soit dans ses désirs et les relations qu'elle peut faire. 

La fin nous laisse encore sur une porte ouverte aux interrogations concernant l'avenir de Karine. Ce tome est tout de fois plus soft que le premier mais tout aussi prenant dans la lecture, il m'aura suffit de deux petites heures pour le finir. 

dimanche 18 décembre 2016

The Korsican d'Alexandra Lanoix


Résumé: Kali, tueuse à gage impitoyable et sans émotions, travaille pour l'une des plus grandes organisations de malfaiteurs des Etats-Unis. Violée et laissée pour morte quand elle avait 16 ans, elle n’a qu’un seul but, retrouver ses agresseurs et se venger. 

Malgré son manque d’empathie envers les autres, elle fera la rencontre d’un Escort Boy du nom de Joseph qui bouleversera le cours de sa vie et de son cœur. 

Est-ce que l’amour peut vous rendre meilleur et vous faire retrouver le chemin de la rédemption ?

Mon avis: Alors si je m'attendais à ça !!! Waouh je suis littéralement sous le charme. Un vrai coup de cœur. 

Juste un petit conseil, si tu as la même habitude que moi c'est à dire de lire la dernière phrase avant de commencer un livre surtout OUBLIE, car ça m'a littéralement dévoilé la fin, et j'ai eu du mal à continuer. 

Pas que la lecture ne m'a pas plu juste que j'ai méga accroché et du coup je ne voulais pas trop vite finir cette lecture car je ne veux pas lire ce que j'allais lire ^^ 

Le sujet est original, et j'adore toujours autant. Alors certes à ne pas donner à des personnes pas très stable psychologique car ça pourrait donner de mauvaise idée. 

Mais quel merveilleux livre, J'ai adoré Kali du début à la fin, ses changements au fil des pages, de son passé douloureux qui fait mal rien qu'à lire en passant par la découverte de nouveaux sentiments. Malgré son métier et son caractère du début elle est attachante. 

Quant à Joseph j'ai eu du mal à le cerner au début je ne sais pas pourquoi et puis après j'ai accroché, gentil, toujours là pour Kali quoi qu'elle fasse, si ça ce n'est pas de l'amour. 

Et la fin, mais quelle fin!! Je ne m'attendais pas à ça, le renversement de situation les deux derniers chapitres m'ont totalement chamboulée, j'en ai encore les yeux tout mouillés, le cœur tout triste. Je n'en dis pas plus il faut un minimum de surprise. 

Concernant la couverture reflète toute l'histoire à elle seule, l'auteure l'a vraiment bien choisi. Je suis heureuse de l'avoir reçu en SP papier, par les éditions Anyway, j'aime avoir mes gros coups de cœur en papier dans ma bibliothèque et celui-là en fait partit sans hésiter.  

dimanche 27 novembre 2016

Vestiges, tome 1 : La Reine Oubliée de Rose Royl



Résumé: Cassie Prédier, 16 ans, sent que son monde a changé. Imperceptiblement. Inscrite depuis peu à l’Institut Privé du Sacre, Cassie découvre vite qu’elle évolue au sein des privilégiés et que parmi eux, se trouve une classe élitiste, l’inaccessible Classe A.

Alors pourquoi certains des élèves de cette classe – tels Salomé et le beau Evon - s'intéressent-ils à elle ? Qui est cette magnifique jeune femme que seule Cassie peut voir et avec qui elle se sent inextricablement liée ? Cassie sent que son monde va changer. Définitivement.

Et si vos désirs étaient des ordres ? Dans ce cas, prenez garde à vos souhaits…

Mon avis: merci aux éditions Anyway pour ce SP. 

Cela fait maintenant une grosse semaine que cette lecture est terminée mais j'ai vraiment du mal à écrire cette chronique, pas que la lecture ne m'ait pas plu bien au contraire je l'ai adoré, mais impossible d'être cohérente entre les mots et mon ressenti. 

Pour commencer j’ai beaucoup aimé le début de chaque chapitre en effet ils sont précédés par des petites citations, et certains m’ont vraiment marquées je vais donc vous en mettre quelque une au fur et à mesure.

« La beauté ne se discute pas. Elle fait prince quiconque la possède. » Oscar Wilde

L'auteure nous plonge dans un univers bien particulier, on se retrouve à la fois dans le présent avec nos héros et en même temps dans le passé grâce à leur particularité (je ne peux en dire plus je ne voudrais pas gâcher la découverte), mais c’est très bien menée de façon à comprendre facilement.

Cassie est une jeune fille qui va se retrouver orpheline et qui va devoir apprendre à vivre avec sa tante dans une nouvelle ville. J'ai bien aimé le caractère de Cassie, elle essaie de prendre, le mieux qu’elle le peut, les décisions de sa tante, qui ne sont pas toujours facile. Et elle gère plutôt bien les nouvelles qu'elle va découvrir sur son identité. Mais pour réussir tout cela et s'intégrer au mieux à sa nouvelle vie elle peut compter sur ses nouveaux amis. 

« L'amour fait naître la jalousie, mais la jalousie fait mourir l'amour. » Christine de Suède

Evon, le plus arrogant de l’école mais en même le beau gosse, en sa présence, aucune fille ne lui résiste comme s'il les hypnotisait.  Gabriel le tombeur de ces dames également (que la fille du livre qui n'est pas sorti avec lui lève la main... personne!? je le savait !!!!) il y a également sa sœur jumelle, Salomé, qui a un fort caractère et qui est sûr d'elle. Et pour finir Loïc le petit clown de la bande (il y en a toujours un) mais qui ne reste pas moins nécessaire. 

« La seule amitié qui vaille est celle qui naît sans raison » Arthur VanShendel

On a aussi la tante de Cassie qui va être d'un réel soutien pour sa nièce. Charlie et Sophie vont aussi jouer un rôle très important dans l'histoire. Et pour finir Lisa pour qui je vous laisserai la découvrir au fil des passages. Car tous les secrets ne sont pas encore tombés.

« Les secrets sont piments sur le bout de la langue. Tôt ou tard, ils mettent la bouche en feu. » Christian Bodin

Cette histoire est vraiment très bien menée, on se retrouver plonger dans leur problème et les rebondissements ne cessent de nous tenir en à l'haleine. Avec une fin qui nous réserve bien des surprises pour les tomes futurs. Hâte pouvoir me replonger dans leur univers. 


« On rencontre sa destinée souvent par les chemins qu'on prend pour l'éviter. » Jean de La Fontaine

lundi 21 novembre 2016

Les perles des urgences du sexe, de Stéphane Rose



Résumé: Les gens qui vont aux urgences hospitalières avec un truc coincé dans le derrière (ou pour un problème du même genre), ça existe vraiment ? OUI. Et leur imagination va au-delà de tout ce que vous pourrez imaginer en la matière. Ce livre compile les cas d’urgences classées X des pompiers, médecins de nuit, étudiants en médecine et autres urgentistes hospitaliers. Vous y trouverez un poisson rouge coincé au fond du sexe d’une femme, un ivrogne blessé après avoir fait l’amour à un bonhomme de neige, un prêtre avec une pomme de terre coincée dans une voie qu’il ne croyait pas impénétrable, et autres cas d’urgence certifiés authentiques (et disons-le, désopilants, même si c’est pas bien de se moquer).

Mon avis: Merci aux éditions La Musardine pour cette petite pépite

Mon avis sera court car le livre est court, mais j'adore les livres avec des anecdotes et celui-ci en fait partie. A peine reçu, samedi, que j'ai lu Les perles des urgences du sexe et deviné où... aux urgences alors oui situation assez cocasse  ^^

Il se lit très bien, est les anecdotes sont vraiment très bien tournées, racontaient par des médecins, étudiants en médecines ou encore trouvées sur des forums mais qu'importe leurs provenances elles sont drôles, honteuses, douloureuses pour certaines (oui oui je vous assure), mortelles pour d'autres (malheureusement), voir même ignorantes car oui mesdames si vous êtes enceinte en aucun cas votre enfant ne sera enceinte également si vous avez des rapports, je précise car bon il y en a qui se pose encore la question ^^ 


Ce petit livre est parfait pour se détendre ou faire la transition entre deux gros bouquins.